Chirurgie esthétique du sein
Questions Fréquemment Posées

Chirurgie esthétique du sein à Paris

FAQ Reconstruction mammaire à Paris

Même s’il s’agit d’opérations couramment demandées par les femmes, la chirurgie esthétique du sein soulève toujours beaucoup de questions. Voici les réponses aux interrogations les plus fréquentes.

Z

Pourquoi faire une augmentation mammaire ?

Cette intervention répond à un vrai complexe ressenti par les patientes. Elle permet d’augmenter la taille d’une poitrine qu’elles trouvent trop petite, ou ayant perdu ses caractéristiques esthétiques au fil des ans et des grossesses. Elle redonne à la silhouette une harmonie, tant au niveau du volume que de la forme des seins. Les bénéfices sont grandement appréciables sur le plan psychologique.

Z

Comment choisir mes prothèses ?

Deux critères sont particulièrement importants : la forme et le volume. Avec l’aide du chirurgien esthétique, le choix portera sur des prothèses rondes ou encore anatomiques (en forme de goutte d’eau). Le volume souhaité sera aussi à envisager. Le choix des prothèses sera guidé par la volonté d’un résultat au plus proche du naturel de façon à être en harmonie avec le reste de la silhouette. Lors de la consultation préopératoire, il est possible de voir et de toucher les différentes prothèses.

Z

Comment se passe l’opération ?

L’intervention chirurgicale se pratique en ambulatoire, majoritairement sous anesthésie générale. Il faut compter 1 ou 2 heures d’opération.

Un redon (drain) peut être posé afin d’évacuer le sang. Le chirurgien applique un pansement sur la poitrine en fin d’intervention. Celui-ci est à changer à J+1 ou J+2.

Z

Qu’est-ce que le lipofilling ?

Le lipofilling permet d’augmenter le volume des seins grâce à la graisse prélevée sur la patiente par liposuccion. Cette technique récente permet d’augmenter modérément le volume de la poitrine, mais ne permet pas de grandes augmentations de taille.

Z

Et après l’intervention ?

Le port d’un soutien-gorge de contention est nécessaire pendant 4 à 6 semaines. Il faudra le porter jour et nuit.

Le sport ne peut être repris avant 6 à 8 semaines.

Par contre, il est possible de retourner au travail et de continuer ses activités sociales après quelques jours (de 5 à 10 jours, en fonction de votre métier et de votre état général).

Z

Quand puis-je vois les résultats ?

Les résultats sont visibles immédiatement après l’opération. Cependant, il faut compter 3 mois pour obtenir le résultat définitif.

L’intervention peut en effet engendrer un gonflement de la poitrine, et les cicatrices sont encore boursouflées.

Z

Est-ce-que mes mamelons vont perdre leur sensibilité ?

La sensation de toucher peut être modifiée en cas de déplacement de l’aréole et du mamelon. Ils peuvent perdre en sensibilité ou être plus sensibles qu’avant.

En règle générale, cette sensation est passagère et la sensibilité devrait revenir à la normale après plusieurs semaines ou mois. L’arrêt du tabac avant l’intervention permet de limiter les effets secondaires.

Z

Y a-t-il des douleurs après la réduction mammaire ?

La chirurgie d’hypertrophie mammaire engendre peu de douleurs, que ce soit pendant ou après l’opération. Parfois il est même possible d’y adjoindre une autre intervention comme la liposuccion.

Z

Quel est le prix d’une chirurgie esthétique des seins ?

Le prix dépend des honoraires des praticiens et des frais liés à l’établissement de soins. Un devis détaillé vous est remis lors de la première consultation.

Z

La réduction mammaire est-elle remboursée ?

L’opération de réduction mammaire peut être prise en charge par l’assurance maladie si certains critères sont respectés (douleurs dorsales, retrait d’au moins 300 g par sein, etc.). C’est le chirurgien esthétique qui pourra vous dire lors de la première consultation si votre situation permet un remboursement. Dans ce cas, l’opération est considérée comme chirurgie réparatrice. Dans le cas contraire, l’acte est purement esthétique et ne donnera pas lieu à un remboursement.

Z

L’augmentation mammaire est-elle remboursée ?

L’opération d’augmentation mammaire, si elle est purement esthétique, ne donne pas lieu à une prise en charge par la Sécurité sociale.

Z

Est-ce que l’augmentation de la poitrine fait mal ?

Les douleurs postopératoires sont généralement modérées, mais dépendent du volume des implants ainsi que de leur position. La plupart du temps, les patientes ressentent plutôt un inconfort durant les premiers jours. Il n’est pas rare de voir se former un œdème (gonflement) des seins après le geste chirurgical. Celui-ci devrait se résorber après 2 ou 3 mois.

Z

Comment se passe l’opération de réduction des seins ?

L’intervention pour hypertrophie mammaire est réalisée dans le cadre d’une hospitalisation d’une ou deux nuits. Il faut compter environ 1 à 2 heures de geste chirurgical. Le geste est fait sous anesthésie générale.

Le chirurgien retire l’excès de glande mammaire, de graisse et de peau. Parfois, il est nécessaire de replacer l’aréole et de diminuer sa taille pour un meilleur résultat esthétique.

Z

Qu'en est il des cicatrices ?

En général, les cicatrices varient en fonction du volume à retirer. Elles peuvent être soit autour de l’aréole, soit autour de l’aréole + verticale dans la partie basse du sein, soit en forme de T inversé (ou ancre inversée).

Les cicatrices s’estompent au fil du temps et deviennent de moins en moins visibles. Le type de cicatrices vous est communiqué lors d’une consultation pré opératoire par le chirurgien. C’est lui qui choisit au mieux en fonction de différents critères.

Z

Comment se passent les suites opératoires ?

Les douleurs sont minimes. Un drain peut être posé durant un ou deux jours. Le pansement compressif est retiré à J+1 et il faudra porter un soutien-gorge de sport jour et nuit durant environ un mois. Des bleus se forment fréquemment après l’opération, mais ceux-ci disparaissent en 2 ou 3 semaines. Un œdème peut aussi apparaître, résorbable en un mois.

Les fils utilisés sont résorbables : il n’y a donc pas de soins particuliers ou de retrait à effectuer.

Z

Les cicatrices sont-elles visibles ?

Les cicatrices sont très discrètes et dépendent de la technique utilisée. En règle générale, elles se situent dans les replis de la peau. Les incisions peuvent être faites dans l’aisselle, sous le sein, ou encore sous le mamelon.

Z

Puis-je avoir un arrêt de travail après une réduction mammaire ?

Il est possible d’avoir un arrêt de travail si l’opération est remboursée par la sécurité sociale. Celui-ci peut aller jusqu’à 14 jours environ. 

Z

Comment trouver un bon chirurgien ?

Le choix du chirurgien esthétique doit s’appuyer sur la réputation du chirurgien et la relation de confiance que vous initiez lors de la consultation pré opératoire. Les actes de chirurgie esthétique sont très contrôlés en France. Le professionnel de santé doit être titulaire du DESC de Chirurgie Plastique. 

Par ailleurs, vous devez vous sentir à l’aise avec le praticien. Si le feeling ne passe pas, vous ne serez pas en mesure d’être parfaitement détendue et de lui confier votre chirurgie des seins. La relation de confiance est primordiale pour aborder une telle chirurgie.

Prendre rendez vous au centre de la chirurgie de la femme à paris