la réduction mammaire
Généralités et intérêts

Généralités sur l’hypertrophie mammaire

La réduction mammaire est l’une des opérations de chirurgie plastique et esthétique les plus fréquemment demandées par les patientes.

Son objectif est de diminuer le volume de la poitrine en cas d’hypertrophie mammaire voire de ptose mammaire.

Cette intervention chirurgicale vise à réduire le volume mammaire en cas d’hypertrophie, c’est à dire, en cas de volume mammaire trop important pour la silhouette de la femme.

Les patientes envisagent la réduction mammaire lorsqu’elles éprouvent une gêne importante (pour s’habiller, faire du sport…), un complexe marqué par une poitrine imposante, ou encore des douleurs dorsales.

 

Le but de l’intervention n’est pas qu’esthétique, même si l’apparence globale de la silhouette des patientes s’en trouve améliorée. L’opération permet de retrouver « une vie normale » puisque la pratique du sport redevient plus aisée. Par ailleurs, réduire le volume de seins diminue également les douleurs du dos, étroitement liées à des seins trop lourds.

Les variations de poids importantes, les grossesses, peuvent être en cause dans l’apparition d’hypertrophie et de ptose mammaire. Les tissus de la poitrine perdent en élasticité, les seins sont lourds et tombants. La réduction mammaire permet de résoudre cet aspect ptosé des seins.

Ce qu’il faut savoir avant l’intervention

Z

La 1ère consultation

La première consultation auprès du chirurgien esthétique et plastique a pour but d’exposer les difficultés éprouvées en cas de volume mammaire important et de trouver une solution adaptée à votre situation. Selon vos attentes, le chirurgien vous proposera une taille de bonnet à laquelle vous pouvez vous attendre après l’intervention. Ce choix sera bien sûr étudié en fonction de votre morphologie, de façon à obtenir un résultat général plus harmonieux.

Lors de cette consultation, un document détaillant les modalités de l’intervention vous sera transmis.

Z

Les examens en vue d'une réduction mammaire

Avant de pouvoir bénéficier de l’opération, une mammographie ou une échographie mammaire sera nécessaire pour s’assurer de l’absence de contre-indication.

Par ailleurs, l’intervention chirurgicale se déroule sous anesthésie générale. Une consultation auprès d’un anesthésiste sera prévue quelques jours avant la réduction mammaire.

Réduction mammaire : l’intervention

La réduction de l’hypertrophie mammaire consiste à retirer une partie de la glande mammaire afin de diminuer le volume des seins. Dans le même temps, le chirurgien réalise une pexie mammaire (il remonte la poitrine), une réduction de la taille des aréoles, et un remodelage des seins pour obtenir une forme harmonieuse.

Si l’aspect esthétique le nécessite, il peut aussi remonter et recentrer l’aréole. Les tissus des seins enlevés sont envoyés en laboratoire d’analyse de façon systématique.

L’opération se déroule au bloc opératoire sous anesthésie générale et dure entre 1 heure 30 et 2 heures. En règle générale, les patientes peuvent retourner à leur domicile dès le lendemain.

réduction mammaire dr sarfati paris

Quelles cicatrices entraîne une réduction mammaire?

Les cicatrices d’une chirurgie pour réduction mammaire peuvent avoir trois apparences différentes, en fonction du volume de tissu à enlever, mais aussi de la forme des seins :

  • Verticale dans le sillon sous-mammaire
  • Autour de l’aréole (lorsqu’il y a réduction des aréoles)
  • En T inversé (en « ancre de marine »)

Si la ptose mammaire et l’hypertrophie ne sont pas trop importantes, la cicatrice se limite à l’incision verticale dans le sillon sous-mammaire, plus discrète.

Réduction mammaire: après l’intervention

La convalescence après réduction mammaire dure approximativement 7 jours. Il est possible de se doucher dès le lendemain de l’intervention. Cependant, il est important de porter un soutien-gorge de contention durant un mois après l’opération, de façon à limiter l’aspect de l’œdème, réduire les douleurs et encourager la cicatrisation. L’arrêt du tabac est par ailleurs fortement recommandé.

La reprise des activités socioprofessionnelles est possible après une à deux semaines. Toutefois, la pratique du sport n’est pas possible pendant le mois qui suit l’intervention. Un arrêt de travail est possible lorsque l’intervention est prise en charge par la sécurité sociale.

Les douleurs après ce type d’intervention sont plutôt modérées et généralement bien calmées par les antalgiques. Le chirurgien vous remet une prescription de médicaments avant de quitter l’établissement de soins.

Concernant les soins postopératoires, ils se limitent à l’application d’une crème cicatrisante. Les fils utilisés lors de l’opération sont résorbables, ce qui veut dire qu’il n’y a pas besoin de les enlever. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’avoir recours au passage d’une infirmière à domicile pour changer les pansements.

Réduction mammaire : Quels résultats?

Le résultat esthétique est visible dès la fin de l’intervention, à la sortie du bloc opératoire. Mais la poitrine prend son aspect définitif seulement plusieurs mois après l’opération et lorsque l’œdème a totalement disparu. En moyenne, il faut compter entre 3 et 6 mois après la chirurgie de réduction mammaire pour obtenir le résultat final.

Le Prix de l’opération de réduction mammaire 

 

Le tarif pour une intervention de réduction mammaire est variable en fonction de plusieurs critères. L’intervention peut être remboursée par la sécurité sociale en cas de diminution de volume des seins d’au moins 300 g chacun. La consultation avant l’intervention permet de définir avec votre chirurgien si la réduction mammaire peut faire l’objet d’un remboursement par votre assurance maladie.

En revanche, s’il n’y a pas de possibilité de prise en charge par votre assurance, le prix de l’intervention est évalué en fonction des honoraires du personnel soignant et des frais liés à toute hospitalisation dans un établissement de santé.

Un devis vous sera communiqué lors de la consultation préopératoire.

Vidéo – La chirurgie des seins

Prendre rendez vous au centre de la chirurgie de la femme à paris