l’asymétrie mammaire
causes, modalités et tarifs de l’opération

L’asymétrie mammaire – Définition

L’asymétrie mammaire apparaît chez les femmes de façon plus ou moins évidente. Elle touche un grand nombre de personnes et peut occasionner une gêne esthétique très importante chez certaines patientes, lorsque celle-ci est très marquée. Il est tout à fait possible de corriger ce défaut grâce à la chirurgie esthétique. Plusieurs techniques existent pour redonner à la poitrine une apparence harmonieuse. Dans certains cas, cette intervention peut même être prise en charge par les organismes d’assurance maladie.

Correction de l’asymétrie mammaire : les techniques

L’asymétrie des seins peut être corrigée par différentes techniques, en fonction de chaque patiente. On peut tout d’abord repositionner les aréoles, lorsqu’il s’agit d’une asymétrie qui touche spécifiquement cette zone des seins. 

Face à une asymétrie qui touche toute la glande mammaire, les techniques classiques de chirurgie esthétique sont envisageables.

La cure de ptose mammaire (ou lifting mammaire)

Elle permet de remonter un des deux seins en présence d’une asymétrie portant sur leur position. En corrigeant la ptose, l’intervention permet de replacer les seins au même niveau.

La réduction mammaire

Ce geste chirurgical est proposé en présence d’une asymétrie de volume. Il consiste à réduire le volume d’un des deux seins (et parfois, de remonter la poitrine) pour retrouver une silhouette plus harmonieuse.

L’augmentation mammaire (par prothèse ou injection de graisse)

Cette chirurgie est également envisagée en cas d’asymétrie concernant le volume des seins. Au lieu de réduire le volume d’un des seins, on comble plutôt le volume du plus petit sein pour retrouver une symétrie mammaire. L’augmentation peut comprendre la pose d’une prothèse ou l’injection de graisse, selon la structure des seins.

Plus d’informations sur l’asymétrie mammaire

Z

Chirurgie de l’asymétrie mammaire : Les modalités

L’asymétrie des seins peut revêtir plusieurs aspects. On peut observer des inégalités propres au volume même des seins, mais aussi à leur forme ou encore au positionnement des aréoles. Ainsi, on retrouve parfois un sein plus petit que l’autre, une forme de seins différente entre les deux, un sein situé plus bas que l’autre, une position des aréoles différentes, etc.

La chirurgie correctrice de l’asymétrie mammaire se déroule sous anesthésie générale, au bloc opératoire. Quelques jours avant la date de l’intervention, une consultation d’anesthésie est prévue pour s’assurer de l’absence de contre-indications opératoires. Par ailleurs, un bilan avec mammographie et échographie mammaire est nécessaire avant de programmer la chirurgie.

Le geste chirurgical est réalisé en ambulatoire : les patientes entrent le matin de l’opération et peuvent regagner leur domicile le soir même.

 

Z

Opération de l'asymétrie mammaire : Quels cicatrices?

Quelle que soit la technique choisie, la correction de l’asymétrie mammaire entraîne des cicatrices. Selon la méthode retenue par le chirurgien esthétique, elles peuvent être placées : autour de l’aréole (périaréolaire), à la verticale dans la partie basse du sein, en T inversé (ancre marine) ou dans le sillon sous-mammaire à l’horizontale.

Le choix de leur emplacement est généralement décidé en amont, lors d’une consultation préopératoire au cours de laquelle le chirurgien esthétique partage ces informations avec la patiente.

Causes de l’asymétrie mammaire

Il n’existe généralement pas de cause particulière à l’apparition d’une asymétrie des seins. Le plus souvent, celle-ci est d’origine congénitale et est peu visible. Elle touche beaucoup de femmes au cours de leur vie, sans que cela n’occasionne de gêne particulière. Mais chez certaines patientes, l’asymétrie est très prononcée ce qui provoque un complexe important et des difficultés dans leur vie quotidienne.

Parfois, chez certaines femmes, l’asymétrie est consécutive à une pathologie particulière (comme un cancer du sein), un accident ou encore des problèmes hormonaux. Chez d’autres, la morphologie de la patiente est responsable (par exemple, la présence d’une asymétrie au niveau du thorax). Avant de corriger l’asymétrie mammaire, le chirurgien esthétique doit procéder à un examen clinique approfondi pour déterminer la cause et s’assurer de l’absence d’un autre souci de santé.

asymétrie mammaire dr sarfati paris

Chirurgie d’asymétrie des seins : les suites postopératoires

La convalescence est relativement simple après une correction de ptose mammaire. La douche est possible dès le lendemain de l’opération. Les fils utilisés sont résorbables, il n’est donc pas nécessaire de faire appel à une infirmière pour les faire retirer ultérieurement.

Les douleurs sont modérées et cèdent rapidement avec la prise d’antalgiques classiques.

Un œdème peut se former après l’opération. Ceci est tout à fait normal et il disparaît spontanément en quelques semaines.

Résultats de l’asymétrie mammaire

Les résultats après correction d’une asymétrie mammaire sont visibles tout de suite, mais il faudra attendre plusieurs mois pour obtenir un résultat définitif (entre 3 et 6 mois).

Tarif d’une chirurgie de correction d’asymétrie mammaire

Le prix d’une chirurgie esthétique pour corriger l’asymétrie mammaire diffère selon la technique retenue par le chirurgien. Cependant, une prise en charge par l’assurance maladie est possible lorsque l’asymétrie des seins est importante ou en présence d’une pathologie associée (seins tubéreux, syndrome de Poland, etc.).

Le remboursement par la sécurité sociale est aussi possible si l’on réalise une réduction mammaire importante (300 grammes et plus par sein) ou si le bonnet de base de la patiente est inférieur à A (on parle alors d’agénésie mammaire).

 

Vidéo – La chirurgie des seins

Prendre rendez vous au centre de la chirurgie de la femme à paris